Partagez | .
 

 L'art de savoir respecter les autres [Lana DESCOMBRES]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar

MessageSujet: L'art de savoir respecter les autres [Lana DESCOMBRES]   Mar 11 Fév - 0:25



   
L'art de savoir respecter les autres
★ Big bang books

       
       
     
   
Feat
Lana DESCOMBRES
   Tu dors ▬ J'te réveille
...
Une élève endormie, paisible, sur une table de la bibliothèque. Quoi de mieux que d'aller faire le chiant et de la tirer de son sommeil. Il va le regretter? Hoho! Ça va chauffer.


   
J'aime l'histoire, j'aime la philo, j'aime la politique. C'est dans ces branches que j'aimerais aller un jour. Ou peut-être en archéologie? Ou en droit humanitaire? Avocat pour la cours internationale... Je peux bien rêver non? C'est tellement passionnant, rien que l'idée de défendre la vie de quelqu'un, ses droits et ses valeurs! Faire entendre raison aux juges, créer le doute dans leur esprit tordu, déclarer les mots les plus tranchants et percutants auxquels nul homme ne pourra réfuter! Avec ma robe d'avocat! Oh! je m'y vois déjà! Comment? Je suis pas fait pour ça? Mais si! Je défendrai les plus faibles, les plus démunis et ceux qui le méritent avec toute mon âme! Je lèverai le poing de la victoire en leur faveur et je mettrai à bas les cœurs cruels!

Tel est le devoir de chaque homme. J'ai les yeux pleins d'étoiles, un grand sourire fendant mes lèvres et dévoilant ma dentition à toutes les rangées de livres auxquelles je fais face. Depuis que je connais l'emplacement de la bibliothèque par cœur, je ne cesse d'y faire des allers et des retours, repérant, listant, énumérant, analysant tous les recueils que je peux trouver sur ces sujets. Philo, c'est sublime tout ce qu'il y a. Politique, je me crois au paradis. Histoire, il y a des ouvrages à profusion.

Je suis dans la caverne d'Ali Baba voilà! Oh! C'est tellement beau! Alors?

Je me penche, passe mon doigt sur les titres, affiche ma moue la plus studieuse que je puisse avoir - et dieu sait comme je ne suis nullement studieux! J'aime me renseigner c'est tout. L'école, je m'en tape comme l'an quarante. Je devrais pas? Rien à foutre. Mon vieux, il n'est pas là pour me casser de la merde sur le dos, alors j'en profite hein.

Au fur et à mesure que je passes les titres en revue, la pile que je possède déjà et que je tiens à une main, contre mon torse, s'agrandit, s'agrandit, s'agrandit si bien, que là, je suis obliger de m'arrêter et m'empare de mon dernier ouvrage. Celui qui fait tout juste balancer ma pile.


   
▬ Eh ben... je pourrai pas emprunter tout ça... Bon bah. Sélection.



 À l'aide de mes deux mains, je maintiens ma pile et me détache des étagères de livres. Je quitte la rangée et me dirige vers les tables de lecture. À cette heure, il n'y a pas beaucoup de gens, fort heureusement. Que des rats, tous tapis dans leur coin, seuls à lire leur roman, à le bouffer. Il y a des gens aux tables qui travaillent, je ne vais pas aller les déranger. Il y a une table de libre, juste à côté de celle où une meuf dort avachi sur l'une des tables. Ici? Elle a pas une chambre pour ça?

Tant pis. Avec ma pile, je passe tout près d'elle pour me rendre à la table à côté lorsque, comme si la vie décidait de me faire encore chier, mon pied vient s'accrocher à la première patte de sa chaise, reculée. Ma pile, déjà précaire penche vers son côté et avant que je puisse tenter quoi que ce soit (bien que ça aurait été inutile, la télékinésie n'existe pas), les livres font tac, tac, tac sur le corps et la tête de la fille.

▬ Oh merde... MES LIVRES!


Fuck la fille, y'a peut-être Nietzche de tout froissé en ce moment. Je dépose brutalement mes livres à côté de l'élève et récupère les livres tombés en essayant de vérifier s'ils ne sont pas brisés.

▬ Nah, mais oh!

   


   
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: L'art de savoir respecter les autres [Lana DESCOMBRES]   Mer 12 Fév - 16:15

Après l'incident qui vient s'est déroulé, je suis beaucoup plus sereine car Alex est maintenant hors d'état de nuire, mais j'ai beaucoup de mal à trouver le sommeil, je dors très mal, fais souvent des cauchemars. Ce soir j'ai mangé tellement de chocolat à l'heure du goûter que je n'ai absolument pas faim pour dîner. J'ai donc décidé d'aller passer un moment à la bibliothèque. Celle de Nobilia est incroyable, elle est gigantesque est regorge d'une multitude d'ouvrages, tous des plus variés, et le choix est infini. Comme à cette heure-ci, les gens sont presque tous en train de dîner, la bibliothèque est calme, il n'y a pas grand monde, et cela m'arrange, étant donné que depuis les événements récents, pas mal de gens murmurent des choses sur mon passage, et me dévisagent parfois avec une sorte de pitié qui me met hors de moi, mais le pire est quand ils cherchent à voir les traces si laides qui marquent mon cou. elles ont commencé à s'estomper, mais elles sont toujours bien visibles; violacées, immondes. Je les déteste, je déteste Alex, je le hais, rien que de penser à lui, à ce qui s'est passé, ce qui aurai pu m'arriver si j'avais été seule, sans Vadim, tout cela me donne envie de vomir, une envie atroce, je tente de ne plus y penser, c'est mauvais, c'est malsain.




  Je parcoure les rayons, ne sachant pas vraiment ce que je cherches. J'arrête mon choix sur un recueil de nouvelles, sélectionné au hasard sur une étagère. Je m'installe seule à une table libre, et entame la lecture de l'ouvrage. Tout d'abord la lecture me passionne, mais je sens la fatigue me gagner, et soutiens donc mon front d'une main, le bras appuyé sur la table. Peu à peu les mots se mettent à danser follement devant mes yeux fatigués, alors je ferme un instant mes paupières pour essayer de renouveler ma vue, mais rien à faire, les mots poursuivent leur farandole. Je pose un instant ma tête dans mes bras, affalée sur la table, mais rien à faire, je ne peux pas résister au sommeil qui m'assaille, je finis par m'endormir, c'est si doux de se laisser emporter...




  Tout d'un coup, je sens ma chaise bouger violemment, et une pile de livre se déversant sur moi me tire brusquement de mon sommeil si paisible. "Oh merde... MES LIVRES!" Ce réveil forcé me fait sursauter, j'ouvre les yeux. Je vois un garçon ramasser des livres éparpillés par terre, sans me prêter la moindre attention, alors qu'une douleur cuisante due à tous ces ouvrages ayant heurté mon crâne me parcoure." Nah, mais oh!" rien à faire, il ne daigne pas m'accorder un regard. Ce débile m'a fait tellement peur, j'ai cru un dixième de seconde qu'il s'agissait de l'apocalypse. Alors, évidement, je me met à lui hurler dessus. Hurler au sens littéral du terme, j'entends.




  "Mais t'es complètement malade, tu pourrais t'excuser au moins, espèce d'idiot!" Je suis furieuse, et vois rouge. ma voix encore un peu éraillée renforce le ton enragé et agressif que j'emploie. Je replace en vitesse mes cheveux sur mon cou, pour être sûre que ce débile n'aie pas l'occasion d'en contempler mes marques. Je crois qu'elles se font discrètes désormais, et que je suis la personne qui les vois le plus, je les exagère, je pense. Mai tant pis. Il se prend pour qui celui-là, non mais vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
 

L'art de savoir respecter les autres [Lana DESCOMBRES]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» La Tour du Savoir
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noble Academy :: Le petit coin de détente :: Les archives :: Les vieux RPG :: RP abandonnés-