Partagez | .
 

 [TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar

MessageSujet: [TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]   Ven 14 Fév - 12:36




bénédicte roussel
« Tu me plaques comme une affiche au mur, je porte plainte pour coups et blessures. J'étais à deux doigts de finir fou de toi, fou de toi. »
Après avoir envoyé sa demande, trois jours plus tôt, c'est avec plaisir qu'elle recevait l'accord de la directrice pour qu'aujourd'hui, dans l'exception même du temps libre que son emploi du temps proposait, allait pouvoir visiter la fameuse serre de l'établissement. Il faisait un temps agréable, aucune pluie n'était prévue pour aujourd'hui, oui cela devait être un coup du destin. Elle était habillée d'un pantalon en jean troué des deux genoux replié au niveau des chevilles, des petites tennis accompagnant la couleur de son précédent, et portait pour terminer une chemise noire aux manches rebroussées. Ses cheveux étaient noués autours d'un crayon à papier, aujourd'hui, elle s'était mis une touche de gloss faisant briller ses lèvres asséchées.

Elle marchait alors, ressortant des couloirs encore endormis. Elle ondulait autour de son doigt une mèche de ses cheveux, celle-ci qui s'était alors échappée de son chignon. Bénédicte était radieuse, à proprement parler. Tellement de bonne humeur qu'une envie de faire chier son monde vint dans son esprit tordu. Cette fille n'était pas particulièrement méchante, mais peut-on dire que la chose à laquelle elle aurait le plus peur serait d'être invisible aux yeux des autres ? L'ironie du sort fut de croiser la route d'un groupe de filles jacassants telles des dindes affamées.

Après qu'elles soient passées, elle se retourna, chuchotant de sorte à ce qu'elles n'entendent point. La mort leur irait si bien. Sans cris égard, sa tête partit en arrière jusqu'à toucher le sol froid du hall vide. Les mots que Bénédicte venait de balancer n'avaient pas échappés à l'une d'entre elle. Un coup dans le ventre, un autre venant buter contre son visage. Le sourire aux lèvres, les yeux fixant le plafond, c'est lorsque la sonnerie sonna que ces trois filles prirent peur de se faire choper et retournèrent en direction de leurs classes respectives. Ce n'était qu'une "pauvre fille", après tout, pourquoi se défendre, ces filles riches ne prendront aucune sanction, tel est ce système d'écoles.

Elle se releva, s'essuya le visage en sang, et arriva après quelques insuffisances respiratoires dues aux coups à la serre, présentant sa lettre au garde pour parvenir à entrer dans ces lieux fleuris. C'était d'une beauté inégale, à la fois discrète et tant respectée. Bénédicte enviée simplement cette beauté et aimait la nature pour cela. Sans vraiment faire attention, elle n'avait pas percuter que sur les lieux, elle n'était pas seule visiblement.


Dernière édition par Bénédicte ROUSSEL le Dim 23 Fév - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]   Lun 17 Fév - 15:07

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]   Mer 19 Fév - 10:41




bénédicte roussel
« Tu me plaques comme une affiche au mur, je porte plainte pour coups et blessures. J'étais à deux doigts de finir fou de toi, fou de toi. »
L'air était pur et parfumé, oui, un doux parfum était présent. Bénédicte, plantée tel un piquet, restait scotchée pour une raison qu'on ignorait jusque-là. Le sang présent sur son visage commençait à s'assécher, ses vêtements abîmés, mais non, la demoiselle souriait encore. Tournant la tête en direction d'une fillette à la voix peureuse, celle-ci souligna à quel point elle mettait un temps avant de venir vers la brunette. S'étaient-elles déjà rencontrées ? Non, Bénédicte ne s'en rappelait aucunement. C'est alors d'un geste vif qu'elle rebroussa ses cheveux vers l'arrière, élevant un sourcil lorsque son interlocutrice lui présenta un mouchoir en tissu. Elle ne comprenait pas sa réaction à son égard, ni les raisons pour lesquelles cette fille-là la fuyait précipitamment. Elle laissa le mouchoir flotter jusqu'au sol même, et attrapa furtivement le bras de la gamine avant de s'écrouler contre son corps. Elle tenait alors fermement ses mains contre la terre, son visage prés du sien, à croire qu'elle cherchait à l'intimider plus qu'autre chose. Et si tu restais avec moi. Dit-elle, certaine de ces mots sans chercher à comprendre pourquoi désirait-elle la fuir de cette sorte. C'était pour son rang, c'est ça ? Elles allaient maintenant avoir la prolétaiphobie, c'est ça ? Quoi d'autre à inventer, sérieusement.

Bénédicte tenait la fillette de mains fermes, ne voulant se relever jusqu'à bloquer même ses jambes. Personne d'autre n'était ici, personne ne pouvait entendre ses cris. L'ombre du garde n'était plus là, non, personne ne pouvait l'entendre. Sa plaie encore fraîche, son sang s’égouttait alors peu à peu contre son visage. Dis-moi, est-ce que je te fais peur ? Elle gardait une expression neutre, les yeux grisâtres et vitreux, l'esprit engourdi par toutes les choses qui la tourmentaient. Elle ne savait plus vraiment quoi faire, que dire, ce qui était rationnel, et ce qui ne l'était pas. Bénédicte était ainsi, une fille perdue, déboussolée, elle n'était juste qu'une bombe à retardement. Mêlées au sang, des larmes coulèrent le long de ses joues, puis voyant se qu'elle fabriquait, elle s’essaya, lâchant sa proie, entourée de milliers de fleurs colorées. Attrapant le mouchoir, elle s'essuya vivement le visage taché, se mordant par la suite les lèvres. Pourquoi faut-il toujours que ça soit moi la méchante dans l'histoire. Et lorsqu'elle recroisa enfin le regard de son interlocutrice, ses sourcils se froncèrent et elle fonça alors contre sa victime, déterminée jusqu'à venir passer ses mains autour de son cou. POURQUOI CA SERAIT MOI LA MÉCHANTE, D'AILLEURS ?! Elle hurlait, elle hurlait, serrant de plus en plus, vengeant ses blessures sur une personne innocente. Ce n'était qu'une fille banale au sourire quasi présent, des notes correctes et un physique plus ou moins ordinaire. Extérieurement, elle ressemblait à n'importe qui d'autre, ce n'était que lorsqu'on s'approchait d'elle que l'on voyait alors sa vraie nature. Celle d'une gosse traumatisée.


Dernière édition par Bénédicte ROUSSEL le Dim 23 Fév - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]   Mer 19 Fév - 13:28

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]   Mer 19 Fév - 14:09




bénédicte roussel
« Tu me plaques comme une affiche au mur, je porte plainte pour coups et blessures. J'étais à deux doigts de finir fou de toi, fou de toi. »
Elle serrait de plus en plus fort, les sourcils froncés, le regard déterminé, serrant de plus en plus les dents contre ses lèvres. Voici à quoi elle était destinée ? Tuer une stagiaire étrangère dans le but d'achever ses mots ? La colère prenait le dessus, perdant pratiquement la raison. Elle voulait assassiner toutes ces filles qui lui avaient fait du mal. Elle voulait cette vengeance plus que tout, elle voulait tellement les voir pleurer. Voyant sa victime manquer d'oxygène, elle fut de suite projetée dans les airs jusqu'à se taper la tête contre un pot de décoration florale. Sonnée quelque peu, elle ne faisait aucun bruit, se laissant somnoler, tout simplement, pensant aux choses qu'elle venait de faire à cette pauvre idiote.

Un instant était passé avant qu'elle n'entende cette voix de nouveau. Non vraiment, elle n'arrivait même plus à se gérer. Doucement mais surement, c'est en se frottant le visage qu'elle reprit conscience, touchant par la même occasion là où elle s'était faite mal. En effet, une bosse avait poussé, mais rien de grave. Elle s'était levée suite à cela, tournant la tête à droite à gauche, essayant de retrouver la fillette qu'elle venait d'étrangler précédemment. .... Fait chié ! Elle frappait alors un arbre, se plantant les crocs dans ses lèvres déjà pas très jolies, et s'accroupit contre le sol, se tenant fermement les cheveux. Elles étaient toutes les deux enfermer pendant un bon bout de temps dans cette serre, et il fallait se résonner au plus vite. Elle jeta un caillou à porter de main dans le vide, non elle n'avait même pas cherché à viser, et s'exclama. Bon ok excuse-moi j'y ai été un peu forte. Faut pas exagérer, c'était un petit câlin amical ! Elle essayait de se rassurer, ou quoi ? Là franchement c'était rater.


Dernière édition par Bénédicte ROUSSEL le Dim 23 Fév - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]   Mer 19 Fév - 19:29

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]   Dim 23 Fév - 10:15




bénédicte roussel
« Tu me plaques comme une affiche au mur, je porte plainte pour coups et blessures. J'étais à deux doigts de finir fou de toi, fou de toi. »
Elle ne savait pas vraiment quoi répondre. Pourquoi était-elle aussi violant envers ceux, justement, qui voulait plus l'aider qu'autre chose ? Il n'y avait aucune raison justifiable. Elle en voulait à la terre entière, purement et simplement. D'ailleurs son comportement envers Zoey était inexcusable, elle le savait, et s'en fichait. Qu'elle soit stagiaire ou quoique ce soit d'autre, elle s'en fichait. L'importance était qu'elle aille se plaindre à l'administration, et non le contraire. Elle souhaitait qu'on parle d'elle comme étant une terreur, une brute sans cœur. Montrer que les prolétaires peuvent aussi prendre ces putains de nobles de haut, c'était son but. Inverser la hiérarchie n'avait jamais été appliqué, et c'est ce qu'elle seule comptait faire. Au diable les sentences, au diable les pouffiasses, au diable la directrice. Ce lycée n'avait jamais dû rouvrir et il fallait remédier à cela.

Penchant sa tête sur le côté, elle trouvait un côté attachant à cette gamine, étrangement. Quoiqu'elle commencait tout de même à lui niquer le système à force d'être ennuyante comme cela. On aurait cru qu'elle pouvait pardonner n'importe quoi, une personne si faible n'a point sa place dans cette académie. Ici c'était la loi du plus fort, ce n'était qu'une espèce de jungle sans pitié. Dis-moi, as-tu conscience que je viens d'essayer de te tuer ? Elle l'a regardé, sourcil monté. Elle ne comprenait pas du tout son raisonnement, elle était juste incompréhensible. Bénédicte avait un pet au casque, fallait l'avouer. S'acharner sur elle pour rien, c'était nul de sa part.

Elle entendit après un lourd silence des bruits de pas venant de l'extérieur, et envisagea donc que le gardien de la serre était enfin revenu. Toujours assise sur le sol crasseux, elle regarda une dernière fois son interlocutrice. J'espère tout de fois que tu as apprécié ma compagnie et que nos chemins se recroiseront. Visiblement tu es pressé de partir, quel dommage. Je t'aurais laissé tout de même un présent de ma part sur ton cou, évite de le cacher s'il te plaît ! Cela me peinerait que personne ne vienne me voir pour se venger des blessures que je t'ai causées. Elle rigola sadiquement avant de se lever, balançant sa main de droite à gauche en signe d’aurevoir. En effet, ce n'était qu'un aurevoir, et non un adieu, mademoiselle Caldwell.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] La mort leur irait si bien. [Zoey ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tamagotchi Club
» Mission 08: La Mort vous va si bien
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» What have you done, Alice ? - La mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter.
» Un homme est bien fort lorsqu'il s'avoue à sa faiblesse ♣ Lucy [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noble Academy :: Le petit coin de détente :: Les archives :: Les vieux RPG :: RP terminés-