Partagez | .
 

 Les couloirs ne sont pas des salons de coiffures ! | Eli VITELIO,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar

MessageSujet: Les couloirs ne sont pas des salons de coiffures ! | Eli VITELIO,   Ven 7 Mar - 18:38




Les couloirs ne sont pas des salons de coiffures !


Eli VITELIO,



Noah soupira ramenant ses longs cheveux bleus en couette. Demain elle pourra enfin le voir ! La demoiselle n’a qu’une hâte quitter ce maudit établissement et retrouver son frère adoré qui l’attend comme toujours cloué sur son lit d’hôpital. Elle aimerait tant le voir dehors à nouveau et pas dans cet environnement morne  et monochrome qui ferait devenir fou n’importe qui. Un nouveau soupir lui échappe en pensant à la longue journée qui l’attend et dire qu’il n’est que dix heures du matin. Heureusement à cette heure-là peu de monde traîne dans les couloirs elle n’a donc pas à jouer la comédie et dieu sait qu’elle s’horripile elle-même en le faisant.

« Allez Noah soit forte plus qu’une journée et tu pourras le revoir »

Un simple murmure dans les couloirs voilà ce qu’est la jeune fille à ce moment présent. Un bruit de pas se fait entendre retentissant dans le silence des couloirs. Peu désireuse de croiser une autre personne Noah s’enfuit ne laissant qu’une bourrasque de vent à l’endroit où elle était auparavant. Elle regarda l’heure et hâta le pas, la demoiselle avait complétement oublié le cours donné à l’amphithéâtre qui commençait dans à peine dix minutes. Bien heureusement elle arriva pile à l’heure et comme les autres élèves s’engouffra par la porte afin de prendre place. Entre temps elle aperçut un éclat rose qui disparut bien vite derrière elle. La jeune femme fut bientôt concentrée sur le cours même si elle n’aimait pas cette école elle se devait d’étudier pour prouver que l’argent ne fait pas tout. La demoiselle avait secrètement le projet de devenir écrivain et faisait tout pour y arriver. Un frisson lui parcourut le corps en sentant un regard inquisiteur posé sur elle, discrètement elle tourna la tête tombant nez à nez avec deux iris d’un rose éclatant. Rapidement elle détourna la tête se concentrant de nouveau sur son cours, elle avait tout fait pour maintenir les gens loin d’elle en seconde ce n’était pas maintenant qu’elle comptait se faire des amis et puis le garçon ou la fille elle ne saurait le dire avait surement entendu parler d’elle en mal elle l’espérait. Elle ne voulait pas une fois de plus blesser une personne avec ces paroles mordantes. Elle passa le reste du cours à regarder sa montre dans l’espoir que l’heure passe plus vite, elle avait hâte que ce cours finisse. Une demi-heure plus tard son vœu fut exaucé par la voix du professeur qui leur annonçait la fin du cours. Elle ramassa rapidement ses affaires se dirigeant vers la sortie à la suite des autres élèves. Elle lança un regard froid au nouveau qui voulut l’aborder et s’appuya sur le mur pour se reposer. Ainsi elle avait presque l’air d’une poupée de porcelaine figée à jamais  dans une expression de froideur presque mortelle. Elle aperçut de nouveau l’éclat rose qui semblait se diriger vers elle.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les couloirs ne sont pas des salons de coiffures ! | Eli VITELIO,   Sam 8 Mar - 2:24

« Le monde entier est un salon de coiffure =u= »

Ca se passe entre Noah & Eli








Eli jeta un œil à son téléphone pour vérifier l'heure, se rendant à l'évidence : il lui restait un temps fou avant son prochain cours. Il semblait qu'un de ses profs ait choppé la crève et ne puisse donc pas assurer ses cours. Et dire que je me suis levé presque pour rien.. souffla-t-il avant de bâiller. Ne trouvant pas quoi faire pour faire passer le temps, il avait décidé d'appeler sa sœur... qui l'avait rembarré aussi tôt – Eli oubliait toujours le décalage horaire entre la France et là où était sa sœur...

Que faire...? Il zieutait un peu partout autour de lui, marchant les mains dans les poches de son jean, complètement désabusé. Il leva les yeux vers le ciel, implorant tous les dieux dont il connaissait les noms, de Thor à Farore, en passant par Mars et Amaterasu, de mettre quelque chose d'intéressant sur son chemin. Quelle ne fût pas sa surprise lorsque, un peu plus loin dans le couloir, il repéra une jeune fille avec de looongs cheveux bleus. Le Saint Graal, en soit. Le garçon leva une fois de plus les yeux au ciel, en levant un sourcil d'un air interrogateur Ca... a marché? se demanda-t-il en fixant le plafond du couloir comme s'il allait lui répondre.

Mais le temps qu'il se rende compte qu'il n'obtiendrait pas de réponse, la fille avait déjà disparu. Bah.. où qu'elle est ? Il ne pouvait pas laisser filer de pareils cheveux, il ne DEVAIT pas. Alors il avança d'un pas rapide vers là où se tenait l'inconnue juste avant, continuant d'avancer dans cette direction, en déduisant qu'elle avait dû partir par là. Après un petit moment à la chercher, et alors qu'il était sur le point d'abandonner, son regard fût attiré par du bleu. Les cheveux qu'il cherchait ! Et qui disparaissaient dans une foule de gens qui s'engouffraient dans une salle...

Ni une ni deux, il se hâta de rejoindre cette foule à l'intérieur de cette salle, s'installant sur un banc dans le fond et cherchant des yeux son Graal. Il manqua de s'exclamer d'un « Ah ! » lorsqu'il l'eût repéré, et décida alors de rester là à surveiller sa « proie ». Il la fixait, et ne faisait rien d'autre.

Jusqu'à ce qu'il se rende compte de où il était. Levant le nez, il regarda à droite et à gauche. *Qu'est-ce que je fous dans un amphi, moi?* Se rendant compte de l'absurdité de la situation, il préféra s'éclipser, profitant d'un moment où le maître de conférence tournait le dos pour pouvoir s'enfuir à toute jambe et se retrouver rapidement à deux ou trois couloirs de là. Il eût envie de rire en repensant à la situation dans laquelle il s'était mis juste parce qu'il avait repéré une chevelure digne des tresses qu'il aime tant faire.

Il regarda en arrière, se disant que tout de même, il aurait bien aimé tenter le coup... Mais il devait se rendre à l'évidence ! La jeune fille était hors d'atteinte, là-bas dans son amphi. Il s'assit finalement contre un mur, sortant de son sac un bouquin – un des nombreux volumes qui composaient les milles et une nuits – et commença à lire, se disant que ce serait pour lui le meilleur moyen d'oublier sa frustration. Il consacra toute la demi-heure qui suivit à sa lecture, dévorant les pages une à une, s'étonnant lui même d'apprécier un tel recueil. Et puis une sonnerie retenti dans le couloir. Après avoir fini sa page, il rangea le livre dans son sac et se leva, s'étirant en même temps et saluant un gars qui venait de lui dire bonjour, alors qu'il n'avait aucune idée de qui c'était.

Eli regarda passer le gars en question avec un air un peu bête avant de hausser les épaule et de repartir arpenter les couloirs de Nobilia. Arrivé à un point précis, il se figea, fixant ce qui se tenait à quelques mètres de lui. « Ah ! C'est elle ! » Il la regarda un instant de loin pour voir si elle allait s'enfuir encore une fois, mais cela ne sembla pas être le cas. Maintenant qu'il y réfléchissait, c'était assez drôle qu'il ne la connaissait pas, car il était d'habitude toujours le premier à repérer les cheveux « cool ».

Son assurance gonflée à bloc, il se hâta vers la jeune inconnue, les yeux brillants et affichant un grand sourire heureux. « Coucou ! On s'connait pas, mais j'adore tes cheveux, alors dis.. » il joint ses mains une peu comme en geste d'adjuration. « Laisse moi te faire des tresses... s'il te plait ! » Dans le fond, il y avait de quoi se demander si Eli était vraiment clean dans sa tête : suivre un parfait inconnu puis aller l'aborder pour lui demander d'accepter ses tresses... c'est pas ce qu'on trouve de plus « normal » dans le genre, à mon avis.


code © Shiza
Revenir en haut Aller en bas
 

Les couloirs ne sont pas des salons de coiffures ! | Eli VITELIO,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !
» Cours n°1: Les moldus sont primitifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noble Academy :: Le petit coin de détente :: Les archives :: Les vieux RPG :: RP abandonnés-