Partagez | .
 

 [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar

MessageSujet: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Jeu 13 Mar - 18:00

Lucie avait intégré le lycée Nobilia parce que son père avait jugé qu'il était le meilleur établissement. Honnêtement la jeune fille ne s'était pas vraiment posé la question, et de toute façon depuis qu'elle était là rien n'avait laissé paraître que c'était faux. Les professeurs étaient assidus, sérieux et faisaient leur travail tout en s'inquiétant de la compréhension des élèves... du moins pour la plupart. En ce qui concernait les élèves par contre l'avis de Lucie était plus partagé mais cela ne changeait pas sa manière de travailler elle-même. C'est pourtant bien grâce à l'un de ces fameux élèves difficiles qu'elle apprit que Nobilia avait un psychologue dans l'établissement. Surprise elle se renseigna tout de même à savoir qui cela pouvait-il bien être. Rapidement le non de Jason WARRINGTON ressortit.

Lucie aurait très bien pu en rester là. Après tout elle n'était certainement pas spécialiste des psychologues même si cela la surprenait qu'il y en ait un dans un lycée aussi prestigieux. Mais voilà Lucie ne s'arrêta pas là, et pour cause; ce nom lui disait quelque chose. Elle était sûr de l'avoir déjà entendu... ou bien lu quelque part. A vrai dire il lui fallu quelques jours avant que l'éclair ne se fasse. Jason WARRINGTON n'était pas seulement un psychologue. Il avait aussi écrit des livres. Elle se rappelait encore de "Tuer Ana" maintenant que l'information avait fait tilt dans sa tête.

Depuis que l'information était monté la jeune demoiselle ne pensait plus qu'à une seule chose, rencontrer cet auteur. Hormis sa mère elle avait déjà rencontré plusieurs auteurs et avait toujours trouvé captivant de parler avec eux de leur livre. Alors maintenant qu'elle savait qu'elle en avait un autre sous la main. Lucie se débrouilla pour savoir où était le bureau de celui-ci et s'arrangea pour y avoir un rendez-vous. Elle n'avait aucun problème nécessitant l'intervention d'un psychologue mais il ne lui fut pas très compliqué d'en inventer un. Pas trop grave pour n'inquiéter personne, mais assez pour avoir un rendez-vous. Quelque chose comme "mange de moins en moins", histoire de rester dans le thème. Un petit clin d'oeil en quelque sorte.

C'est donc toute joyeuse, bien loin d'une jeune fille inquiète et qui se mettait d'elle-même à la diète, qu'elle attendait devant la porte du psychologue que celui-ci lui permette d'entrer dans son antre.


Dernière édition par Lucie PERRAULT le Ven 25 Avr - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Sam 15 Mar - 15:59

Depuis ma récente arrivée à Nobilia, je n'ai pas eu énormément d'élèves en consultation, et il ne s'agissait pas de problèmes vraiment graves, ce qui est donc plutôt positif pour l'instant. Mon prochain rendez-vous est avec une certaine Lucie Perrault, dont le motif du rendez-vous est apparemment qu'elle mange de moins en moins. Cela m'a directement intéressé, et un peu inquiété en même temps. J'attends donc patiemment l'arrivée de ma patiente, confortablement calé dans mon fauteuil, en sirotant un peu de thé glacé.


  Enfin, j'entends quelqu'un toquer à ma porte. Il doit sans aucun doute s'agir de la demoiselle en question. Je me lèves, et avance vers la porte de mon cabinet, ouvrant à la jeune-fille. " Vous devez être Lucie Perrault, mademoiselle? " Je lui souris gentiment, et la fait entrer. Je la fais s'asseoir, et essaie de la mettre à l'aise. " Donc d'après ce que j'ai pu comprendre, vous êtes ici pour un problème avec la nourriture, c'est bien ça? "


  Je suis toujours plus ouvert, chaleureux et accueillant avec mes patients que je ne le suis avec les gens en dehors du travail. Face à cette jeune-fille apparemment en difficulté avec son appétit, je me fais donc doux comme un agneau, motivé au maximum pour essayer de l'aider. Je me dis que nous aurions eu tellement de chance, si Lauren avait parlé de ses problèmes dès le début, au lieu de se laisser submerger et de les voir empirer, jusqu'à l'anéantir... Cette fille doit être courageuse, et avoir du caractère et de la force pour réussir à ne pas se laisser noyer! C'est admirable je trouve. Beaucoup de gens restent seuls face à leurs problèmes, seulement cela n'aide jamais, la plupart du temps cela ne fait qu'aggraver tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Sam 15 Mar - 18:31

La porte s'ouvrit finalement et Lucie se retrouva devant le fameux psychologue et auteur. La première chose qui frappa Lucie était qu'il faisait très jeune pour son âge. Parce que oui elle avait retenu l'âge de l'auteur, qui ne devait pas trop avoir changé depuis la parution du bouquin. Mais rapidement ce dernier l'invita à entrer puis à s'installer sur un siège. Décidément Lucie avait du mal à tenir en place et un certain sourire était apparu sur son visage. Sourire qu'eut aussi Jason avant de demander:

"Donc d'après ce que j'ai pu comprendre, vous êtes ici pour un problème avec la nourriture, c'est bien ça?"

Lucie prit sur elle avant de répondre. Bien sûr elle avait mentit et c'était mal, il y avait de grandes chances pour que le psychologue le prenne mal alors autant annoncé les choses en douceur. Et puis de toute façon personne d'autre n'attendait dans le couloir, ce qui voulait dire qu'il était plus ou moins libre. Restait justement à espérer qu'il voudrait bien parler avec elle.

"Et bien, elle commença avec une petite voix tortillant ses doigts un peu mal à l'aise. Dans un certain sens oui, j'ai eu du mal à manger à midi... mais... en fait ce n'est pas la peine de s'inquiéter pour ça... enfin je veux dire, c'est qu'en fait j'ai lu vos livres et dès que j'ai su que vous étiez ici j'étais tellement impatiente de vous rencontrer. Lucie eut un petit rougissement et releva un visage mi souriant mi honteux vers le psychologue. Je suis désolée d'avoir menti mais je ne savais pas comment j'aurais pu faire pour vous rencontrer."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Dim 16 Mar - 11:08

La jeune fille me parait soudainement mal à l'aise. "Et bien... Dans un certain sens oui, j'ai eu du mal à manger à midi... mais... en fait ce n'est pas la peine de s'inquiéter pour ça... enfin je veux dire, c'est qu'en fait j'ai lu vos livres et dès que j'ai su que vous étiez ici j'étais tellement impatiente de vous rencontrer." Je la vois alors rougir et relever la tête, en souriant timidement, l'air gênée et un petit peu honteuse. " Je suis désolée d'avoir menti mais je ne savais pas comment j'aurais pu faire pour vous rencontrer."


  Dans un sens, je me sens flatté par ce qu'elle vient de me dire, mais de l'autre, je suis littéralement furieux. C'est un sujet grave, qui me touche énormément parce que j'y ai malheureusement été confronté de très près. " Si c'est une plaisanterie, ce n'est absolument pas drôle, mademoiselle. " Je lâche cette phrase d'un ton dur, les yeux cependant illuminés d'une petite étincelle de joie, ce qui est donc un peu contradictoire. Je suis furieux et flatté. Flatté et furieux. Un gros silence s'installe durant quelques secondes. " Bon. Ce n'est pas grave. Mais je vous préviens, je ne rigoles absolument pas avec ça, donc faites vraiment attention à l'avenir, je ne pardonnerais pas la même erreur deux fois. " Je saisis ma tasse et avale une gorgée de mon thé glacé. " Je vous écoute. Mais je vous préviens, je n'ai pas tout mon temps. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Dim 16 Mar - 20:34

"Si c'est une plaisanterie, ce n'est absolument pas drôle, mademoiselle. "

Lucie rentra quelques peu la tête dans les épaules. Le ton que venait d'employer Jason était on ne peut plus clair. Il était contre ce qu'elle venait de faire... en même temps ceci était parfaitement logique. La demoiselle n'en rougie que plus et s'apprêta à contredire. Que ce n'était pas une plaisanterie, qu'elle pensait réellement que le rencontrer serait enrichissant et tellement intéressant. D'ailleurs ses yeux brillaient toujours d'un respect mêlé de curiosité. Mais de toute façon avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit le psychologue reprit plus doucement:

" Bon. Ce n'est pas grave. Mais je vous préviens, je ne rigoles absolument pas avec ça, donc faites vraiment attention à l'avenir, je ne pardonnerais pas la même erreur deux fois.
-Non monsieur, je vous le promets.
- Je vous écoute. Mais je vous préviens, je n'ai pas tout mon temps. "

Lucie sentit une bouffé de joie monter en elle. Son visage s'éclaira alors qu'elle regardait vers l'homme qui venait de reprendre sa tasse. La demoiselle organisa rapidement ses pensés puis les paroles sortirent de sa bouche tel un flot qu'elle ne pouvait pas arrêter. Après tout o venait de lui dire qu'elle n'avait pas tout son temps. Alors elle voulait en dire le maximum possible.

"J'ai trouvé vos livres géniaux. Surtout "Tuer Ana", je dois vous avouer que je n'ai pas eu le temps de lire les autres. Ils ne sont pas rester longtemps à la maison. Mais j'ai été soufflée par votre écriture. Vous savez ma mère elle-même est écrivaine et je sais un peu comment ça se passe, elle s'inspire beaucoup de ce qui lui arrive dans la vie courante. Alors j'imagine que tout n'a pas du être facile pour vous. Et pourtant vous avez eu le courage d'écrire et même de publier pour le faire partager au monde entier. Je trouve ça tellement... tellement... je ne trouve pas le mot désolée. Mais où avez-vous trouvé le courage de faire ça? Et puis votre écriture est tellement agréable. On ressent parfaitement la difficulté de la situation et pourtant cela ne nous empêche pas de tourner la page pour continuer. Et c'est ce qui est important. Surtout si nous sommes nous-même touché par le problème. Je ne peux bien sûr pas me mettre à la place de quelqu'un ayant des problèmes d'anorexie, et pourtant pendant que j'arpentais les pages de votre livre c'est comme si je pouvais percevoir la difficulté de cette situation. D'ailleurs je peux vous dire que maintenant je ne vois plus les anorexique comme avant, votre livre m'a donné envie de les aider si j'en vois la possibilité."

Elle avait encore tellement de chose à dire mais Lucie fut obligée de s'arrêter momentanément pour reprendre son souffle. Puis finalement elle se dit que ce n'était peut-être pas plus mal, comme ça Jason pourrait lui répondre. Elle eut une petite grimace remarquant combien elle venait de monopoliser la parole.

"Désolée, je me suis peut-être un peu laissée emporter."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Mar 18 Mar - 20:35

La jeune fille parait alors se sentir un peu coupable. Je suis satisfait de sa réaction. Elle promet de ne pas récidiver, elle ne doit pas être méchante, elle m'a l'air d'être une gentille fille. Son visage s'illumine après ma réponse, puis elle se met alors un déverser un tel flot de paroles que je manque à plusieurs reprises d'en perdre le fil.


"J'ai trouvé vos livres géniaux. Surtout "Tuer Ana", je dois vous avouer que je n'ai pas eu le temps de lire les autres. Ils ne sont pas rester longtemps à la maison. Mais j'ai été soufflée par votre écriture. Vous savez ma mère elle-même est écrivaine et je sais un peu comment ça se passe, elle s'inspire beaucoup de ce qui lui arrive dans la vie courante. Alors j'imagine que tout n'a pas du être facile pour vous. Et pourtant vous avez eu le courage d'écrire et même de publier pour le faire partager au monde entier. Je trouve ça tellement... tellement... je ne trouve pas le mot désolée. Mais où avez-vous trouvé le courage de faire ça? Et puis votre écriture est tellement agréable. On ressent parfaitement la difficulté de la situation et pourtant cela ne nous empêche pas de tourner la page pour continuer. Et c'est ce qui est important. Surtout si nous sommes nous-même touché par le problème. Je ne peux bien sûr pas me mettre à la place de quelqu'un ayant des problèmes d'anorexie, et pourtant pendant que j'arpentais les pages de votre livre c'est comme si je pouvais percevoir la difficulté de cette situation. D'ailleurs je peux vous dire que maintenant je ne vois plus les anorexique comme avant, votre livre m'a donné envie de les aider si j'en vois la possibilité." Je suis flatté parce qu'elle me dit là, seulement il y a trop de mots, et je ne suis pas un vrai bavard... Je cligne des yeux, un peu pris de court. Qu'est que je peux bien lui répondre, moi?


"Désolée, je me suis peut-être un peu laissée emporter." Je la dévisage un instant, totalement déboussolé. En dehors des conversations professionnelles, je n'ai jamais été très doué pour discuter. Mais là, c'est une avalanche de compliments, je ne sais que faire!


" Où j'ai trouvé le courage d'écrire ça? " Et bien c'est une question qui se révèle être très intime, mademoiselle! Je me racle la gorge. Je ne compte pas m'étaler sur le sujet et lui en révéler plus qu'elle n'en doit savoir, cela touche tout de même à la sphère de l'intime! " Et bien, disons que... C'est une sorte d'hommage, et écrire peut toujours aider à exorciser ses propres démons." J'aurais bien envie de dire "fin de la parenthèse, au revoir mademoiselle", seulement je n'ose pas la chasser de la sorte, et puis elle m'a l'air d'être une véritable curieuse, qui ne laissera peut-être pas les choses se passer comme ça... Je sens les questions arriver à plein nez. Des questions, toujours des questions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Mer 19 Mar - 20:34

Lorsque les prunelles bleutée remontèrent vers le psychologue Lucie eut comme un petit choc. Ou du moins elle comprit qu'elle en avait certainement trop dit. C'était l'un de ses défauts, lorsqu'elle était lancée sur un sujet, elle avait tendance à vite beaucoup en dire. D'autant plus qu'on l'avait prévenu là qu'elle n'aurait pas beaucoup de temps. Mais finalement Jason semble retrouver le sens de la parole.

"Où j'ai trouvé le courage d'écrire ça? "

Ou presque parce qu'il marqua une petite pause avant de continuer. Lucie se mordilla les lèvres. A la fois impatiente d'entendre la réponse, et pour cause d'anticipation Mais la chute fut bien différente que ce dont elle pensait.

" Et bien, disons que... C'est une sorte d'hommage, et écrire peut toujours aider à exorciser ses propres démons."

Lucie n'avait jamais vécu ça, comme elle l'avait très bien dit durant son long monologue mais capta rapidement ce qu'avait voulu dire l'homme. On ne l'appelait pas le petit génie pour rien. Pour le coup le rouge envahit son visage et elle ouvrit la bouche avant de finalement la refermer. Ses yeux parcoururent la piège sans réussir à se poser quelque part. Au final elle était gênée par ce qu'elle venait de déclencher et peut-être de rappeler à Jason. Puis la curiosité reprit le dessus, elle se raisonna tout de même avant de lâcher les mots suivant, prenant le temps d'être beaucoup plus mesurée cette fois pour ne pas recréer de quiproquos.

"Et cela marche? Parce que j'ai longtemps hésité à me lancer moi-même dans l'écriture sans jamais oser finalement?"

C'était certes une question personnelle mais qui n'amenait pas une réponse ouverte. Ni d'explication, c'était vraiment de la pure curiosité avec pour teneur l'écriture et non pas forcément la vie du psychologue. De toute façon Lucie n'était pas venue pour ça. Comment aurait-elle pu? On lui avait assez rappeler la notion d'intimité lorsqu'elle était jeune pour qu'elle soit maintenant bien ancrée en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Jeu 20 Mar - 18:40

"Et cela marche? Parce que j'ai longtemps hésité à me lancer moi-même dans l'écriture sans jamais oser finalement?" Effectivement. Encore une question. J'en étais certain, de toute manière. Mais elle n'est pas trop personnelle, je suis un peu soulagé je dois dire. J'attrape un stylo dans mon pot à crayon, et le fait cliqueter machinalement. " Et bien, cela peut aider, oui, mais cela dépend peut être également des cas et des personnes, en tout cas, je peux dire, que cela m'a certes aidé, mais cela ne m'a pas réglé tous mes conflits intérieurs, seulement empêché de m'écrouler. " J'avale une nouvelle gorgée de thé, redevenant silencieux un petit moment. " Mais si vous avez envie d'essayer, n'hésitez pas. Cela serait dommage. "

Peu à peu, cette conversation fait apparaître devant moi une énième image d'une Lauren fantomatique. Des yeux cernés, les joues creuses, un corps squelettique, et une expression déchirante.

Je pose une main sur mon front, en fermant les yeux une seconde, tentant de chasser cette vision qui me hante. Une nouvelle gorgée de thé glacé m'aide à faire comme si de rien était. Cette conversation me chamboule un peu. Trop de souvenirs, trop d'émotions négatives. Mes yeux se voilent, je redeviens sombre. J'ai vraiment envie que cette conversation cesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Jeu 20 Mar - 20:55

"Et bien, cela peut aider, oui, mais cela dépend peut être également des cas et des personnes, en tout cas, je peux dire, que cela m'a certes aidé, mais cela ne m'a pas réglé tous mes conflits intérieurs, seulement empêché de m'écrouler. Mais si vous avez envie d'essayer, n'hésitez pas. Cela serait dommage."

Lucie hocha vivement de la tête, prenant en compte tous les conseils que pouvait lui donner cet écrivain expérimenté. Elle n'avait jamais pu parler comme ça avec sa mère... simplement parce que c'était sa mère et qu'elle avait toujours voulu entretenir le mythe de l'écriture en quelque sorte.

" J'ai toujours pensé qu'écrire c'était comme se mettre à nue, c'est pour ça que je n'ai jamais trouvé le courage..." Elle s'arrêta au milieu de sa phrase alarmée en voyant les gestes de Jason. Elle se releva un peu toujours aussi surprise qu'inquiète. "Monsieur tout va bien?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Ven 21 Mar - 18:08

La jeune fille a l'air de boire mes paroles, c'est assez déroutant. " J'ai toujours pensé qu'écrire c'était comme se mettre à nue, c'est pour ça que je n'ai jamais trouvé le courage..." Soudain elle semble s'arrêter brusquement dans ses pensées, et me regarde rapidement, l'air un peu inquiète. "Monsieur tout va bien?" Je relève le visage avec vigueur. Il ne faut pas que tu montres tes faiblesses, Jason. Encore moins à une élève. Je clignote brièvement des yeux, et me ressaisi. " Oui, tout à fait, pourquoi cette question? " Je finis ma tasse de thé glacé, avant de m'en resservir une petite au cas où. Je la regarde, en plaquant un petit sourire factice sur mon visage. Qu'elle parte, je vous en supplie, qu'elle parte! " Et vous, comment allez-vous?" C'est dans des moment comme ceux-ci que j'ai envie de fuir, de m'échapper. Je n'ai jamais vraiment su affronter les choses en face. C'est en partie pour cela que j'ai quitté Liverpool pour venir travailler à Nobilia. Pour m'éloigner de ce puis sans fond à souvenirs, à regrets et à culpabilité. Je veux fuir le passé, mais le passé me traque. Je ne veux pas alarmer la demoiselle qui se trouve face à moi, alors je mens et tente de faire bonne figure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Sam 22 Mar - 12:23

"Oui, tout à fait, pourquoi cette question? "

La réponse laissa un petit blanc. Lucie cligna des yeux surprise, mais si tout allait bien... pourtant les mimiques du psychologue faisait penser qu'il ne se sentait pas très bien. Mais si tout allait bien... Lucie se rassit tout en regardant toujours l'homme face à elle.

" Et vous, comment allez-vous?
-Moi... euh... ça va, elle pencha la tête sur le côté et eut un petit sourire. Du coup, j'espère ne pas avoir prit le rendez-vous d'un autre élève qui aurait pu en avoir besoin. Mais à vrai dire je n'ai vu personne dans le couloir alors je me suis dit que c'était bon, elle eut de nouveau un sourire mais plus timide cette fois. En tout cas c'est très gentil à vous de bien vouloir m'accorder de votre temps. En tout cas je trouve très bien que vous ayez prit la peine d'écrire ces livres. Comme je vous l'ai dit, je pense qu'ils aideront beaucoup de monde à faire les bons choix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Dim 23 Mar - 8:03

"Moi... euh... ça va" Elle répond en souriant légèrement. "Du coup, j'espère ne pas avoir prit le rendez-vous d'un autre élève qui aurait pu en avoir besoin. Mais à vrai dire je n'ai vu personne dans le couloir alors je me suis dit que c'était bon." Un sourire plus timide cette fois vient illuminer son visage. "Ne vous inquiétez pas pour ça, mon prochain rendez-vous est prévu dans une heure." Mon regard devient de plus en plus distant, comme si un voile de brume me séparait de la jeune fille. Les souvenirs remontent peu à peu. Les assiettes presque intactes, les toilettes devenus sanctuaire pour elle, les os, la fragilité, les pleurs et sa fatigue croissante... "En tout cas c'est très gentil à vous de bien vouloir m'accorder de votre temps. En tout cas je trouve très bien que vous ayez prit la peine d'écrire ces livres. Comme je vous l'ai dit, je pense qu'ils aideront beaucoup de monde à faire les bons choix." J'esquisse un pâle petit sourire. Il faut absolument écourter cette discussion, je vais finir par craquer sinon. "Mais de rien, mademoiselle. J'espère que ce que vous dites là est vrai, c'est l'objectif premier pour lequel j'ai écrit ces livres. " Ma voix se fait lasse, je me sens fatigué comme si j'étais un vieillard. Je bois fébrilement une énième gorgée de mon thé glacé. J'essaie d'amorcer une procédure pour la faire partir en douceur mais rapidement. "Si jamais vous avez d'autres questions, venez me voir, mais sans prendre de rendez-vous. Je pourrais peut-être trouver un créneau pour vous voir brièvement dans ce cas à si cela vous intéresse. En espérant que j'ai pu répondre à vos questions aujourd'hui." Je m'apprêtes à me le ver pour lui serrer la main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Dim 23 Mar - 17:52

Apparemment le prochaine rendez-vous de Jason était dans une heure, elle avait donc complètement le temps de parler encore avec le psychologue. Mais encore une fois Lucie eut l'impression que l'homme avec qui elle parlait cachait quelque chose. Ou plutôt que cachait c'était comme s'il retenait des sentiments qu'il ne voulait pas laisser échapper. Encore une fois Lucie n'était pas là pour en apprendre plus sur la vie privée du psychologue mais cela la gêna un peu.

"Si jamais vous avez d'autres questions, venez me voir, mais sans prendre de rendez-vous. Je pourrais peut-être trouver un créneau pour vous voir brièvement dans ce cas à si cela vous intéresse. En espérant que j'ai pu répondre à vos questions aujourd'hui."

Mais bien sûr il n'aurait pas du finir sa phrase comme ça. Si c'était une invitation à sortir. Parce que Lucie avait toujours des questions. Alors forcément qu'elle n'aurait jamais toutes les réponses qu'elle voulait.

"Maintenant que vous le dite, vous avez écrit dans "Tuer Ana" que l'anorexie était un suicide inconscient sur long terme. Êtes-vous sûr de réellement pouvoir parler de suicide? Enfin je n'ai pas trop comprit. Pour moi le suicide est par nature quelque chose de réellement voulu. Alors la notion de suicide inconscient me reste un peu étrange."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Mar 1 Avr - 12:30

Rien ne se passe comme prévu. Elle ne semble pas le moins du monde vouloir partir maintenant. Et évidement, encore une question. "Maintenant que vous le dite, vous avez écrit dans "Tuer Ana" que l'anorexie était un suicide inconscient sur long terme. Êtes-vous sûr de réellement pouvoir parler de suicide? Enfin je n'ai pas trop comprit. Pour moi le suicide est par nature quelque chose de réellement voulu. Alors la notion de suicide inconscient me reste un peu étrange."Haha. C'est une question qui m'a rarement été posée. Mais je suis bien campé sur mes positions, et j'ai mes arguments.  Je me cale dans mon fauteuil, bien confortablement. Je sens que je suis parti pour un long monologue. Avant de me lancer, je sirote quelques gorgées de thé glacé. Il est vraiment délicieux.   "Imaginez-vous dans la situation que je vais vous décrire pour essayer de comprendre mon point de vue." Je marque une pose, et la regarde jusqu'au fond de ses yeux.   "Choisissez une personne qui vous est chère. N'importe laquelle. Maintenant, imaginez la se priver de nourriture d'elle même. Imaginez que vous la voyez jour après jours maigrir , toujours et encore, devenir squelettique, presque sans vie, peu à peu perdre toutes ses forces, lentement dépérir. Quelqu'un force-t-il cette personne à ne plus manger, et peut être même à se faire vomir? Non. Si ce n'est la maladie. Mais personne ne l'oblige à être malade. Etant donné que c'est une maladie souvent mortelle, la mort est souvent au bout du tournant, seulement il faut du temps pour que cette "Ana" conduise la personne malade jusque là. La mort arrive donc sur le long terme. Ensuite, passons à présent à la notion de suicide inconscient. Elle ne se rend pas compte du danger dans lequel elle se met, ou ne veut pas se l'avouer, mais elle continue volontairement d'agir de la sorte. Vous êtes face à sa détresse, elle refuse toute aide, se laisse mourir jour après jour sous vos yeux. Est-ce que vous arrivez à comprendre pourquoi j'émets l'hypothèse que l'anorexie soit un suicide inconscient sur le long terme? Je ne sais pas si mon explication est assez claire."  Je passe un peu nerveusement une main dans mes cheveux. C'est un tic récurrent chez moi.  Je regarde la jeune élève avec insistance, l'air grave. Je trouve qu'il y a quelque chose de différent chez elle. Quelque chose de spécial.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Mar 1 Avr - 17:54

"Imaginez-vous dans la situation que je vais vous décrire pour essayer de comprendre mon point de vue."

Lucie se redressa bien correctement sur sa chaise et capta le regard profond du psychologue. Quelque chose allait passer maintenant à travers le récit qu'il allait lui conter. C'était même mieux que ça. Lucie avait la chance de pouvoir avoir des explications personnelles sur un point qu'elle n'avait pas compris. C'était une chance inouïe qu'elle n'allait certainement pas laisser passer.

Aussi elle écouta avec le plus d'attention possible ce que l'homme lui racontait. Le suicide à long terme était déjà quelque chose qu'elle pouvait percevoir. Même si la notion de suicide restait vague pour elle, n'ayant jamais été confrontée à la chose Lucie ne voulait pas non plus s'avancer en terrain conquis. Cependant jusque là le raisonnement du psychologue lui paraissait parfaitement clair et logique de son point de vue.

Lorsqu'il en vint à expliquer la notion d'inconscient la jeune fille fut d'autant plus attentive. Pourtant il y avait toujours la petite subtilité qui lui manquait. Sans doute parce qu'elle n'avait jamais vécu la chose, elle en était parfaitement consciente. Pourtant elle n'arriva à s'arrêter là. Bien sûr monsieur Warrington était l'expert ici. Bien évidemment qu'elle ne remettait pas en doute sa parole, ni le bien fondé de ses théories. C'était justement parce qu'elle ne les remettait pas en cause qu'elle voulait les comprendre. Et alors que son cerveau tournait à plein régime pour ne rien perdre de la conversation ses prunelles brillaient d'excitation, de respect et tout simplement de plaisir. On sentait qu'elle était parfaitement dans son élément en train de débattre, pour comprendre le fond des problèmes.


"Là encore vous dites qu'elle suit volontairement d'agir de la sorte malgré ce que ses proches peuvent lui dire. Cela me paraît étrange de ne pas prendre en compte l'opinion de ceux à qui l'ont tient. Normalement ils sont là justement pour notre bien. Dans ce cas-là ces personnes doivent bien se rendre compte que quelque chose ne va pas, non?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Jeu 3 Avr - 19:07

"Là encore vous dites qu'elle suit volontairement d'agir de la sorte malgré ce que ses proches peuvent lui dire. Cela me paraît étrange de ne pas prendre en compte l'opinion de ceux à qui l'ont tient. Normalement ils sont là justement pour notre bien. Dans ce cas-là ces personnes doivent bien se rendre compte que quelque chose ne va pas, non?" Encore des questions, c'est incroyable! Cette petite m'a l'air plutôt intelligente, il faut le dire. Je fais cliqueter mon stylo.

" Oui, bien évidemment les proches se rendent compte que quelque chose ne va pas. Mais l'anorexique est malade, sa vision des choses est faussée, cela fait partie intégrante de la maladie. " Je m'arrêtes une seconde de parler, parcourant la pièce d'un regard circulaire. " Et de nos jours, on peut constater l'apparition d'un nouveau phénomène, bien triste phénomène: des épidémies d'anorexie. Pas à cause d'un virus, bactéries ou je ne sais quoi, c'est à cause des médias, et d'internet, qui diffuse des choses qui sont nocives, comme par exemple les lettres d'Ana, commandements d'Ana, ou bien les blogs d'anorexiques. C'est quelque chose de vraiment dangereux, en particulier  les lettres d'Ana et autres choses du genre, il ne faut pas tomber dans ce piège. "


Je m'enfonce dans mon fauteuil, prêt à subir une nouvelle rafale de questions. D'un côté j'ai envie que cela s'arrête, mais d'un autre je trouve que c'est réellement très intéressant de discuter avec cette petite jeune-fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Ven 4 Avr - 19:51

"Oui, bien évidemment les proches se rendent compte que quelque chose ne va pas. Mais l'anorexique est malade, sa vision des choses est faussée, cela fait partie intégrante de la maladie."

Elle comprenait, Lucie n'arrivait pas à s'imaginer mais elle comprenait d'où venait la théorie du psychologue. Qui n'en était certainement pas resté au stade de théorie à voir ses réactions. Cependant Lucie ne prit pas le soin de lui faire remarquer ce genre de détail. Ce n'était pas le moment de le mettre mal à l'aise ou qu'elle se fasse renvoyer du bureau. D'autant plus que l'homme enchaîna de lui-même sur un autre sujet. Aurait-elle réellement capté son attention? C'était en tout cas un très bon début.

"Et de nos jours, on peut constater l'apparition d'un nouveau phénomène, bien triste phénomène: des épidémies d'anorexie. Pas à cause d'un virus, bactéries ou je ne sais quoi, c'est à cause des médias, et d'internet, qui diffuse des choses qui sont nocives, comme par exemple les lettres d'Ana, commandements d'Ana, ou bien les blogs d'anorexiques. C'est quelque chose de vraiment dangereux, en particulier les lettres d'Ana et autres choses du genre, il ne faut pas tomber dans ce piège."

Des lettre d'Ana, des commandements d'Ana? Lucie en tomba presque de sa chaise. Elle regardait le psychologue un peu confuse. Qui? Comment? Pourquoi? Et surtout qui pouvait bien suivre ce genre de chose sur internet? Oui mais voilà tout le monde n'était peut-être pas aussi bien entouré qu'elle, tout le monde ne savait peut-être pas ce qui était une menace. Certain pouvait même trouver ça rassurant d'être comme d'autre gens. Alors à défaut de se sentir comme tout ceux qui les entouraient alors ils voulait se sentir appartenir à une autre communauté?

"Mais... les personnes qui seraient aptes à suivre ce genre de... précepte, tenta-t-elle pas très sûre. Ils ne doivent pas être très bien leur peau, n'est-ce pas? Alors il doit y avoir un moyen de les repérer et de faire de la prévention, non? Pour qu'ils puissent avoir comme une sorte de contre poids face à ces "publicités mensongères"."

Elle ne savait pas trop quel genre de terme employer ne sachant pas réellement ce qu'était les lettres d'Ana et autre. Cependant son message devait tout de même être clair. Cela n'empêchait que ce genre de chose laissé Lucie assez mal. Elle n'était peut-être pas assez mature pour réussir à se mettre à la place de ces personnes par contre elle imaginait très bien leur entourage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Sam 5 Avr - 10:04

Au vu de l'expression de la jeune-fille, il me parait évident qu'elle ne sait pas de quoi il s'agit lorsque je parle des lettres d'Ana. Quelque part, je suis rassuré qu'elle ne soit jamais tombée dessus par hasard.

"Mais... les personnes qui seraient aptes à suivre ce genre de... précepte, tenta-t-elle pas très sûre. Ils ne doivent pas être très bien leur peau, n'est-ce pas? Alors il doit y avoir un moyen de les repérer et de faire de la prévention, non? Pour qu'ils puissent avoir comme une sorte de contre poids face à ces "publicités mensongères"."

Tout en lui répondant, je commence à fouiller dans les tiroirs de mon  bureau, à la recherche de cette fameuse pochette qui contient ce que je cherche. " Faire de la prévention serait bien beau, seulement il est impossible d'atteindre toutes les personnes fragiles risquant de mettre le doigt dans l’engrenage. " Je finis par mettre la main sur ce que je cherchais. " Je crois que vous ne savez pas ce que sont les lettres d'Ana, non? " Je marque une courte pose, fixant son regard un instant. " Pour commencer, certaines anorexiques personnifient leur maladie, l'appelant "Ana". Et sur certains blogs ont été publiées des lettres prétendument écrites par Ana, adressées aux malades. Mais je ne sais pas si c'est quelque chose d’explicable ainsi. "

Cette fille ma parait d'être quelqu'un d'intelligent. Je doute qu'elle tombe dans le piège, cela me parait peu probable, bien qu'on ne puisse jamais vraiment prévoir. Je sors de la pochette une feuille sur laquelle est imprimée la première lettre d'Ana. " Je ne voudrais pas que vous vous sentiez obligée de la lire, car de plus c'est potentiellement choquant. Mais vous me paraissez intelligente, et je doute que vous soyez susceptible de tomber malade, non? " Je pousse toutefois vers elle la feuille, pliée en deux. C'est à elle de décider si elle désire lire cette chose infâme ou non. Moi, je l'ai déjà lue tant de fois, tellement étudiée, que je ne préfère pas la lire à nouveau. A chaque fois, tous ces mots me donnent immanquablement la nausée.


C'est maintenant à la demoiselle de faire son choix. Si elle désire comprendre, je ne peux pas l'empêcher de la lire.

(la lettre est sous hide)


Dernière édition par Jason WARRINGTON le Sam 5 Avr - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Sam 5 Avr - 14:44

" Faire de la prévention serait bien beau, seulement il est impossible d'atteindre toutes les personnes fragiles risquant de mettre le doigt dans l’engrenage.
-Oui bien sûr, je vois ce que vous voulez dire.
-Je crois que vous ne savez pas ce que sont les lettres d'Ana, non? " Lucie profita de la pause de Jason pour faire un signe négatif de la tête. " Pour commencer, certaines anorexiques personnifient leur maladie, l'appelant "Ana". Et sur certains blogs ont été publiées des lettres prétendument écrites par Ana, adressées aux malades. Mais je ne sais pas si c'est quelque chose d’explicable ainsi. Je ne voudrais pas que vous vous sentiez obligée de la lire, car de plus c'est potentiellement choquant. Mais vous me paraissez intelligente, et je doute que vous soyez susceptible de tomber malade, non?
-Je ne pense pas."

Pourtant elle regarda la lettre qu'on poussait vers elle avec retenu. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle pourrait trouver là dedans. Cependant la curiosité fut la plus forte. Elle attrapa alors la feuille pour l'ouvrir. Rapidement ses yeux parcoururent les mots. L'écriture était fluide et simple, accessible et compréhensible par tous. C'était justement ce qui était dangereux. Plus les mots défilaient sous son regard plus ses sourcils se fronçaient. Vraiment elle ne comprenait pas. Bien que cette lettre viendrait apparemment d'elle, Ana ressemblait plus à une tortionnaire qu'à une amie. Le lien avec le suicide se fit bien plus présent pour la jeune demoiselle, ce qui ne la rassura pas.

Elle replia finalement le papier, le reposant presque solennellement sur le bureau. Son cerveau tournait encore à plein régime sur ce qu'elle venait de lire. Les détails passant eux aussi à l'analyse. C'était tout bonnement incroyable. D'ailleurs ce fut la première chose qu'elle lâcha:


"Qui a bien pu écrire quelque chose comme ça?" Puis la réflexion revint peu à peu reprendre sa place. "Mais cette Ana semble avoir plus un mauvais rôle dans ces lettres. Je conçois que lorsque des gens sont complexés à propos de quelque chose ils cherchent de l'aide peu importe où. Je ne conçois pas par contre qu'ils aillent en chercher chez quelqu'un qui leur apporte plus de mal."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Dim 6 Avr - 16:58

La jeune-fille semble hésiter un court moment, puis finit par saisir la lettre et à se plonger dans sa lecture. Au fur et à mesure de sa lecture, je peux la voir commencer à froncer les sourcils. Après quelques minutes, sa lecture achevée, elle replie le papier avant de le reposer sur le bureau. Son expression est vraiment particulière, je ne saurais pas la décrire. Un mélange de... choc? Incompréhension? Indignation? Horreur? Je ne sais pas vraiment.

"Qui a bien pu écrire quelque chose comme ça?" Je passe une main dans mes cheveux en soupirant. " C'est une question que je me pose moi aussi. " J'ai 'impression que la demoiselle se... ressaisit? Puis elle reprend à nouveau ses "questions", si intéressantes. "Mais cette Ana semble avoir plus un mauvais rôle dans ces lettres. Je conçois que lorsque des gens sont complexés à propos de quelque chose ils cherchent de l'aide peu importe où. Je ne conçois pas par contre qu'ils aillent en chercher chez quelqu'un qui leur apporte plus de mal." Je me gratte le cou quelques secondes. Cette fille me parait vraiment intelligente. C'est quelque chose que j'apprécie. Je n'ai jamais trop réussi à supporter les gens stupides. " Le problème est que ce mal, les anorexiques le cherchent: la maigreur. Et Ana leur en promet l'accès. Elles sont tellement obnubilées par cette maigreur qui leur parait idéale qu'elles se croient prêtes à endurer la souffrance qu'Ana leur présente comme nécessaire pour atteindre leur objectif rêvé. Du moins c'est ce que je crois pouvoir comprendre. "

Je commence à me sentir terriblement mal à l'aise, mon estomac se noue, ma gorge se serre et mon crâne commence à résonner, empli de voix du passé. "I'll miss you, Jason, I'll miss you..." Je crois que j'ai besoin d'être seul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Dim 6 Avr - 19:32

"Le problème est que ce mal, les anorexiques le cherchent: la maigreur. Et Ana leur en promet l'accès. Elles sont tellement obnubilées par cette maigreur qui leur parait idéale qu'elles se croient prêtes à endurer la souffrance qu'Ana leur présente comme nécessaire pour atteindre leur objectif rêvé. Du moins c'est ce que je crois pouvoir comprendre."

Doucement Lucie en venait à comprendre pourquoi le psychologue appelait ça un suicide involontaire. Ana n'existait pas vraiment, personne ne forçait donc ces personnes à se restreindre autant... Se restreindre jusqu'à la mort pour certaines. Pourtant la mort n'était pas leur objectif, on ne pouvait donc pas dire que ce soit volontaire. Lucie soupira légèrement et croisa les bras. Son regard passa sur l'homme avec qui elle discutait. Il avait donc était confronté à tout ça. Lucie baissa les yeux avec un peu de gêne. Elle venait tout juste de s'en rendre compte, alors qu'elle tentait de se mettre à sa place. Même si elle était simplement là pour parler de son livre, même si elle ne voulait en aucun cas empiéter sur sa vie privée, bien sûr que parler d'un tel sujet empiétait sur la vie privée. Elle se releva d'un coup.

"Je suis désolée!" Lucie s'inclina légèrement comme pour renforcer ses excuses. "Je viens de me rendre compte... Je... enfin... j'aurais faire plus attention avant de vous poser toutes ses questions... Je ne voulais pas... Désolée."

Elle n'arrivait pas réellement à mettre des mots sur ses excuses, elle savait qu'elle devait le faire, du moins elle en ressentait le besoin. Lucie avait toujours été maladroite, cela se reflétait parfaitement dans cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Mer 9 Avr - 17:13

La jeune fille semble un peu troublée, puis elle soupire et croise les bras, l'air soudainement gênée. "Je suis désolée!" Elle s'incline légèrement pendant un instant. "Je viens de me rendre compte... Je... enfin... j'aurais faire plus attention avant de vous poser toutes ses questions... Je ne voulais pas... Désolée." Je ne peux m'empêcher d'esquisser un très léger sourire. Je suis un petit peu amusé de sa soudaine "prise de conscience", si je puis dire. J'ai à la fois envie d'être seul un moment, mais en même c'est vraiment extrêmement intéressant de parler avec cette jeune-fille qui m'a l'air bien intelligente.

"J'accepte vos excuses mademoiselle, ne vous en faites pas, s'il-vous-plait." Je ponctue ma phrase d'un sourire, un petit peu triste tout de même. Je regarde la jeune-fille avec un brin de curiosité, tout en rangeant la pochette contenant les lettres d'Ana dans un tiroir de mon bureau. Cette demoiselle me parait réellement être quelqu'un d'intéressant. Seulement elle a l'air mal à l'aise, elle me parait vouloir partir, ou bien en avoir le devoir. " Vous pouvez restez si vous le souhaitez. " Si elle a encore des questions, qu'elle en profite: il est rare que je sois prêt à parler autant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Dim 13 Avr - 16:56

"J'accepte vos excuses mademoiselle, ne vous en faites pas, s'il-vous-plait.
-Merci beaucoup."

Le regard de Lucie se remet à briller, heureuse que son impolitesse et intrusion dans la vie du psychologue soit si facilement pardonnée. Elle fut d'autant plus contente lorsqu'il rajouta:

" Vous pouvez restez si vous le souhaitez.
-Vraiment je peux? "

Plus elle y réfléchissait plus elle était contente d'avoir eut l'audace de prendre un faux rendez-vous dans ce bureau. Parce que des questions il y en avait toujours. Surtout après les dernières choses qu'elle venait d'apprendre. Elle se rassit alors dans sa chaise.

"Ces lettres d'Ana, on peut les trouver sur les sites internet c'est bien ça? Alors c'est une chasse aux sites internet qu'il faut organiser. Je suppose que quelque chose du style à déjà été lancé. De même que des compagnes de prévention. Mais n'y a-t-il pas d'autre moyen d'intervenir? Je veux dire auprès des personnes directement. Même si Ana est leur "meilleure amie" il doit bien y avoir un moyen de les atteindre, non?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Ven 18 Avr - 17:59

La jeune fille a l'air d'être rassurée que j'accepte ses excuses, et semble être plus réjouie. " Vraiment je peux? " Elle a presque l'air de ne pas en revenir. Le ton qu'elle emploie en prononçant ces mots, et l'étincelle qui s'allume dans ses yeux lui donne un instant un air de naïveté et de candeur qui est vraiment attendrissant. " Oui, vraiment vous pouvez, mademoiselle. En revanche je n'ai plus énormément de temps. " La demoiselle se rassoit donc sur sa chaise. Je pose un moment mon regard sur son visage. "Ces lettres d'Ana, on peut les trouver sur les sites internet c'est bien ça? Alors c'est une chasse aux sites internet qu'il faut organiser. Je suppose que quelque chose du style à déjà été lancé. De même que des compagnes de prévention. Mais n'y a-t-il pas d'autre moyen d'intervenir? Je veux dire auprès des personnes directement. Même si Ana est leur "meilleure amie" il doit bien y avoir un moyen de les atteindre, non?"

Je pousse un léger soupir. Sur le moment, je la trouve vraiment innocente, j'aimerais tant que tout soit si rose, si facile... Je crois qu'au final il vaudrait mieux que je me retrouve seul au plus vite. Je passe de nouveau une main nerveuse dans mes cheveux qui ne doivent plus ressembler à grand chose.

"Mademoiselle... Si cela était facilement possible, je pense sincèrement que le phénomène n'aurait pas pris une telle ampleur. Il est si simple aujourd'hui de créer un blog... Alors les blogs d'anorexiques, de boulimiques fleurissent, comment des fleurs vénéneuses... Il y en a des centaines, des milliers même... Ce n'est pas maîtrisable... Ou bien très difficilement... Un site supprimé, d'autres seront immanquablement créés. "

Je m'enfonce un peu brutalement dans mon fauteuil. A nouveau, je revois Lauren. Je n'ose pas imaginer ce qu'elle a pu lire en consultant des sites de pro-ana, enfin, imaginer n'est pas le bon mot, puisque j'ai bien étudié le sujet, et lu de fond en comble des dizaines de blogs... Sa main osseuse sur mon épaule... " I don't want to go here... I'm fine, Jason, I'm fine! Tell them! I don't need help... It's okay... I'm fine, you understand? I'm fine." Que de mensonges, Lauren, que de mensonges. Nier a été fatal... Je relève la tête. Je dois faire bonne figure, il le faut. Tout va bien, ce ne sont que des souvenirs! Qu'est-ce que je raconte... De mauvais souvenirs... Des souvenirs qui me hantent et qui me traquent... Je ne dois pas nier. Je ne peux pas faire comme elle. Je n'ai pas le droit, ce serait injuste, elle ne le mérite pas.

" Des campagnes de préventions... Ce serait déjà un bon début. Encore faudrait-il que quelqu'un, là haut, dans son bureau doré s'en soucie assez pour se remuer et essayer de faire changer les choses..." Oui, je suis en colère. Je sais que je ne devrais pas parler de cette manière, sur ce ton presque venimeux, enragé. Seulement je le fais car je dis ce que je pense. On me pose des questions, j'y répond. Voilà tout. " Et elles sont malades, mademoiselle, vous savez. C'est une maladie vicieuse, tout est dans la tête, ce n'est pas quelque chose qui peut partir en claquement de doigts..; Cela peut prendre des mois, des années... Ou parfois cela n'arrive jamais. je crois qu'on ne guérit pas vraiment de l'anorexie, on y survit et on l’amoindrit. Mais il y a toujours des traces au fond, une fragilité. "

Je fais cliqueter un stylo. Je pense que désormais il est temps que mademoiselle Perrault prenne congé. Ma nature est en train de reprendre le dessus peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   Lun 21 Avr - 18:01

"Mademoiselle... Si cela était facilement possible, je pense sincèrement que le phénomène n'aurait pas pris une telle ampleur."

Bien sûr Lucie s'en doutait bien que ce n'était pas simple. Après tout elle était de la génération d'internet, elle savait bien tout ce qu'il était possible de faire avec cet outil. Pourtant même si internet contient le savoir du monde entier on ne peut y trouver que ce que l'on cherche. Il faut donc bien ce qu'on chercher pour pouvoir le trouver.

"Il est si simple aujourd'hui de créer un blog... Alors les blogs d'anorexiques, de boulimiques fleurissent, comment des fleurs vénéneuses... Il y en a des centaines, des milliers même... Ce n'est pas maîtrisable... Ou bien très difficilement... Un site supprimé, d'autres seront immanquablement créés."

Le psychologue semble partit dans ses pensés, ce qui laisse le temps à Lucie de se recadrer. Parce que comme le dit Jason internet est le lieu parfait pour tout ce qui est prohibé. Il est même étonnant de voir combien ce qui est illégal pousse bien plus vite que ce qui est légal sur la toile.

"Des campagnes de préventions... Ce serait déjà un bon début. Encore faudrait-il que quelqu'un, là haut, dans son bureau doré s'en soucie assez pour se remuer et essayer de faire changer les choses... Et elles sont malades, mademoiselle, vous savez. C'est une maladie vicieuse, tout est dans la tête, ce n'est pas quelque chose qui peut partir en claquement de doigts... Cela peut prendre des mois, des années... Ou parfois cela n'arrive jamais. je crois qu'on ne guérit pas vraiment de l'anorexie, on y survit et on l’amoindrit. Mais il y a toujours des traces au fond, une fragilité.
-Je n'en sais pas plus que ce que vous avez écrit dans votre livre, avoua franchement Lucie. Ce que je sais par contre c'est que si j'ai la possibilité de faire quelque chose alors je le ferais. Parce que c'est un combat difficile où nous pouvons tous agir à notre échelle."

Elle eut un petit sourire pour le psychologue qui redevenait nerveux.

"Je pense effectivement que comme vous l'avez dit, si au dessus rien n'est fait, alors rien ne sera fait de façon grandiloquente. Cependant je pense que c'est parce qu'ils ne font rien en haut que des associations ont été crées. De plus je pense qu'il faut aussi donner un soutient aux familles puisque je pense que dans la plus part des cas ce sont eux qui sont les plus à même de les aider à s'en sortir. Je pense que c'est à eux qu'il faut donner les clés pour réussir. A notre niveau nous ne pouvons pas penser à la masse, mais plutôt nous réjouir de chaque petites victoires. C'est pourquoi si j'en vois l'occasion et bien je ferais ce qui est en ma possibilité pour aider."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[terminé] La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut [PV Jason]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La curiosité est t'elle vraiment un vilain défaut ? [ Terminé ]
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est-elle un vilain défaut ?
» La curiosité est un vilain défaut (Zelda)
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noble Academy :: Le petit coin de détente :: Les archives :: Les vieux RPG :: RP terminés-