Partagez | .
 

 [EVENT~pv Vadim] Une sorcière les pieds à l'air ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar

MessageSujet: [EVENT~pv Vadim] Une sorcière les pieds à l'air ♫   Lun 21 Avr - 17:25

Dehors, il fait déjà sombre. J'allume la lumière de la salle de bain et en ferme la porte derrière moi. Je quitte en vitesse mes vêtements de jour, et entreprend l'opération "Enfilage du déguisement d'Halloween". Je redoute que cela se révèle un peu compliqué: la tenue est une dentelle anarchique de toiles d'araignées factices, rubans, empiècements de tissus, et autres ornements divers et variés. Bien que ce costume soit bien plus sophistiqués que ceux que je portais pour m'amuser lorsque j'étais plus petite, et que je n'ai absolument pas l'habitude de porter ce genre de choses, je suis heureuse que l'on me l'ai prêté: je ne me voyais pas du tout aller au bal dans une pauvre robe de sorcière en tissus synthétique noir... En revanche, il faudra que je fasse bien attention à ne surtout pas le tâcher, ni l'abimer. D'où me vient ce costume? C'est une bonne question. En fait, c'est la mère d'un ami de mon petit frère Sacha qui me l'a prêté: elle travaille dans une boutique de fêtes, déguisement, farces et attrappes et autres bêtises du genre. Je ne me suis absolument pas servie de mes relations pour obtenir ce dont j'ai besoin. Pas du tout. En réalité, il a suffit que je garde le fils de cette gentille dame une soirée où elle allait au restaurant, puis que je lui parle de mon besoin de déguisement un minimum élégant, et l'affaire était réglée.

Enfin bon, trève de baratin. L'heure tourne, et il faut que j'envisage de me préparer sérieusement. Une fois la robe enfilée, je pars à la recherche de la fermeture éclair. Ce n'est pas si évident que ça, dans toutes ces couches de tissus... Ah! Elle était sur le côté. Je la ferme avec précaution, tâchant de ne pas accrocher un éventuel bout de tissus dans le mécanisme. Bon. Je crois que cette fois, je l'ai enfilée correctement. Une petite vérification dans le miroir confirme mon hypothèse, mais m'apprend que je trouve cette rob de sorcière franchement étrange. Dans les films et les contes de fées, je n'ai jamais entendu parler de sorcière portant des robes arrivant au dessus du genoux... Là-dedans, j'ai plus l'impression de ressembler à une sorcière se rendant au festival de Cannes qu'à une méchante sorcière bien laide et crasseuse concoctant des potions magiques dans une cabane en ruine au fond des bois...

A présent, une petite question existentielle s'impose à moi: dois-je me rendre laide pour coller avec l'image traditionnelle de la sorcière, ou bien au contraire accentuer l'impression de "Babayaga sur le tapis rouge" par du maquillage? Je crois qu'il serait plus judicieux de ne pas m'enlaidir, car je doute que les filles de Noblia soient du genre à le faire, et je n'ai pas une envie intersidérale d'être seule à paraître hideuse. La décision est donc prise. Bon, la robe est noire avec quelques touches prunes. On va essayer d'assortir tout ça avec tous les parabènes, glycols, colorants et autres saletés que je m'apprêtes à étaler sur mon minois. Je saupoudre hasardeusement mon visage de poudre pour pâlir mon visage, et j'étale minutieusement du noir autour de mes yeux. Puis pour finir je sors un tube de rouge à lèvre couleur prune empoisonnée (non, cette couleur n'existe pas mais nous allons dire que si) et je colore mes lèvres. On va dire que c'est bon? Je crois n'avoir rien oublié.

Avant de sortir de la salle de bain, je n'oublie pas d'enfiler la petite cape noire qui complète le costume, ainsi que le traditionnel chapeau  de sorcière qui l'accompagne. Maintenant, il faut que j'aille au point de rendez-vous fixé avec mon cavalier. Qui est mon cavalier? Roulements de tambour... Vadim. C'est vraiment surprenant, vous ne trouvez pas? Moi aussi, je n'aurais jamais imaginé un jour que je me rendrais avec lui au bal d'Halloween... C'était totalement imprévisible. Bon, d'accord, j'arrête. En réalité je suis vraiment contente de m'y rendre avec lui. D'ailleurs, je suis surexcitée à l'idée d'y aller, en fait: d'après ce qu'il m'a dit, il n'a jamais fêté Halloween auparavant, j'ai vraiment hâte de le voir dans son déguisement! Toutefois, j'ai comme l'impression d'avoir négligé un détail. je ne sais pas quoi, mais je suis certaine qu'il me manque quelque chose... Enfin, cela ne doit pas être bien grave! Après des vacances aussi géniales et avant une soirée qui promet de l'être tout autant, soyons joyeux!

Je sors de la chambre, et vérifie l'heure. Je suis parfaitement dans les temps, ni en avance, ni en retard. Je me dirige donc vers la chambre de Vadim. Nous avions convenu que le premier prêt viendrait chercher l'autre dans sa chambre à vingt heures quarante-cinq. Au moins, nous sommes sûr de ne pas être perdus dans la foule, à la recherche de l'autre. Je toque à la porte avec énergie. Vadim m'ouvre. " Bonsoir! Alors, prêt pour ton premier Halloween? "

Je vois Vadim qui m'observe étrangement. Y a-t-il quelque chose qui cloche chez moi? Je baisse alors les yeux, regardant mes pieds. " Oh, zut... J'ai oublié de mettre des chaussures... Je me disais bien que j'avais l'impression d'avoir oublié quelque chose! " Ce que je peux être tête en l'ai parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT~pv Vadim] Une sorcière les pieds à l'air ♫   Lun 21 Avr - 22:29


Il pouvait vraiment y avoir des événements surréalistes à Nobilia... Apprendre au bout de trois mois le nom de son colocataire de chambre par exemple. Qui en plus d'être un baron roux, est l'étrange prétendant qui a harcelé par mail Lana pendant les vacances... Bon heureusement, ils étaient parties tous les deux. Balthazar le premier devait rejoindre quelqu'un dont il a tait le nom et j'ai légèrement pâli en apprenant que Yoru allait au bal avec Juliette. Tant mieux pour eux ! Mais c'est quand même dingue. L'école n'est pas assez grande pour qu'il se sente obliger d'y aller avec elle ? Dans un sens ça m'arrange bien. Je pense que refuser son invitation en aurait rajouter à la situation déjà bien compliqué que nous entretenons. Bon, maintenant que je suis seul, je peux m'atteler à la dure tâche d'enfiler mon uniforme. Lana m'a dit que ça serait classe. Je ne pense pas que beaucoup d'autres personnes aient pensé à s'habiller comme ça pour fêter halloween. En même temps c'est ma mère qui m'a trouvé ça. Et comme elle n'y connaît rien à l'esprit de cette fête...

Comme prévu, il m'allait parfaitement. Lorsque je m'appliquais à boutonner la veste j'avais vraiment fier allure dans cette uniforme militaire bleu-marine. Les épaulettes ressortaient bien sur mes épaules carrés. Les nombreux écussons que mon grand-père avait obtenu brillent comme de vrais joyaux. Je soupçonne ma mère de les avoir lustré avant de me confier le costume. J'ajuste au mieux mon col. Au moins, j'ai cette avantage, j'ai l'habitude de porter les nobles affaires, à base de chemise ou de costume. On est un peu obligé quand on est Vicomte. En enfilant les grandes bottes montantes fraîchement cirées, les gants noirs qui me couvrent les mains comme une seconde peau et enfin le chapeau, je l'ajuste devant la glace et je ne me reconnais plus. Ben me*de alors. J'ai déjà un air sévère naturellement quand je m'applique à être froid mais là... quoi que je fasse j'ai l'air infiniment sérieux. Droit dans mes bottes, je vais avoir du mal à reprendre ma démarche voûtée habituelle. J'ai l'impression que mon grand-père me regarde et qu'il faut que je lui fasse honneur. Je déglutis bruyamment cherchant un moyen de paraître moins ... moins militaire quoi ! Tiens, il manquait un accessoire apparemment. Dans ma pile de tee-shirt, je trouve... une cravache. Quand je me rends compte de ce que s'est je la lâche immédiatement. En quoi ça peut bien faire partie d'un uniforme militaire ! Je rougis en me rappelant un autre usage bien détourner que j'ai pu entrevoir dans des vidéos déconseillés. Vadim, non. Arrête de penser à des trucs pareils !

Je me relevais, un peu nerveux, cherchant un moyen de paraître un peu plus décontracté. Mais je voyais pas. Retirer le chapeau ? Il est tellement classe ! Non. Les gants ? Pour manger je vais pas les garder non plus mais, je sais pas. J'hésite. Je regarde mon portable et voilà que l'heure va bientôt sonner. Bon ben, elle ne devrait plus tarder, vu que je trouve pas de solution pour mon déguisement. Je n'ai plus qu'à l'assumer maintenant. Toc, toc, toc ! Je savais bien qu'elle serait pile à l'heure. " J'arrive ! " Je fais quelques pas dans ses grands bottes qui claqueraient presque plus que mes chaussures de cuir. C'est bien elle. Dans un très jolie costume de sorcière. " Bonsoir ! Alors, prêt pour ton premier Halloween ? " Je la reconnais bien à être aussi joviale et à déjà parler en sachant pertinemment que je ne suis pas le pro pour engager ce genre de conversations. " Oui, comme tu peux le voir. "

J'étais vraiment heureux de la revoir. Elle s'était joliment maquillée en plus. Je ne pensais pas que le prune empoisonné sur ses lèvres iraient si bien avec son teint et sa belle coloration rouge. Mais quelque chose n'allait pas. Je trouvais bien vite ce que s'est. " Lana... " D'un petit signe de la main, je désignais ses pieds nus. " Oh, zut... J'ai oublié de mettre des chaussures... Je me disais bien que j'avais l'impression d'avoir oublié quelque chose ! " Je ne pus m'empêcher de rire. " Ah ! Je te reconnais bien là ! " Puis sans prévenir, je l'attrapais par la taille pour la soulever légèrement du sol et la prendre pleinement contre moi pour la serrer très fort. En glissant ma tête dans son cou, je fis tomber son grand chapeau de sorcière. Mais cela n'avait aucune importance. " Moya senstrenka, tu m'as manqué. " Je délaissais alors son cou pour que mon visage soit à quelques centimètres du sien. Je me retenais tout de même d'embrasser ses lèvres violettes, par peur de trop en faire. Je fis simplement toucher nos nez en continuant de sourire. " Désolé pour ton chapeau. " Je la reposais alors et me penchais pour lui remettre sur la tête. En me mettant au garde-à-vous, je déclarais alors. " Une sorcière va avoir froid aux pieds comme ça. Nous devons y remédier ! " De la main, je désignais sa chambre et la guidais jusqu'à sa chambre, en prenant soin d'ouvrir la porte et de la laissais passer, pour appliquer toutes les règles du parfait gentleman au moins pour ce soir.

Restant adossé à la porte pendant qu'elle cherchait les bonnes chaussures, je lançais une petit conversation histoire de ne pas paraître muet. On m'avait dit que ça mettait mal à l'aise, alors avec les gens que j'appréciais, j'évitais maintenant de rester silencieux. " Je sais qu'on s'est beaucoup parlé pendant ces vacances mais, tu es contente de retrouver Nobilia ? " Nous sommes dans les temps, je pense que cette soirée commence bien. La seule chose que j'appréhende vraiment : c'est la réaction des filles de la soirée ... Encore une fois, je vais avoir du mal à passer inaperçu. Mais la pensée qui réussissait à me faire sourire, en plus d'avoir retrouvé Lana, c'était un espoir secret qui survivait encore dans mon cœur. Peut-être que ce soir Cierra serait là. J'avais une curieuse idée en tête qui m'avait hanté durant toutes les vacances. Mais il fallait absolument qu'elle soit là, sinon, je ne pourrais pas la réaliser. J'espère que là-haut, on aura écouté ma prière pour une fois.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT~pv Vadim] Une sorcière les pieds à l'air ♫   Mer 23 Avr - 13:18

Quelle tête en l'air je suis... Oublier de mettre des chaussures, c'est un peu gros, comme oubli, tout de même! Vadim se met à rire, et je pense sincèrement qu'effectivement, il y a de quoi. " Ah ! Je te reconnais bien là ! " Je souris, en lançant un regard affligé vers mes deux pieds nus. Puis tout d'un coup, il me prend par la taille, me soulevant, et me serre contre lui. Il glisse sa tête dans mon cou faisant tomber par terre mon chapeau et je ferme les yeux, profitant de cette étreinte.  " Moya senstrenka, tu m'as manqué. " Je rouvre mes paupières closes, en souriant. " Toi aussi, tu m'as manqué, Vadim. " Il approche alors son visage du mien, tout en souriant, et nos nez se touchent. " Désolé pour ton chapeau. "Moi aussi, je souris. Il est vrai que même si pendant les vacances, j'ai pu profiter de mon petit frère Sacha, et de quelques amis de mon ancien établissement, c'était un peu étrange de ne pas voir Vadim... On s'habitue vitre à a présence des gens auxquels on tient.  " Oh, ce n'est pas grave! " Il me repose doucement sur le sol, et me remet mon chapeau sur la tête.

Puis il se met au garde-à-vous, et déclare, avec un air des plus sérieux qui ne manque pas de me faire éclater brièvement de rire: " Une sorcière va avoir froid aux pieds comme ça. Nous devons y remédier ! " Il me guide jusqu'à ma chambre, ouvre la porte et me laisse passer. Il reste adossé à la porte pendant que je suis à la recherche de la bonne paire de chaussures.  " Je sais qu'on s'est beaucoup parlé pendant ces vacances mais, tu es contente de retrouver Nobilia ? " Pendant que j'enfile une paire de ballerines noires qui étaient bien cachées sous mon lit, je lui réponds en souriant, toute guillerette. " A vrai dire, même si j'étais heureuse de revoir ma famille et quelques amis, je suis quand même vraiment contente de retrouver Noblia. " Je me relève en souriant malicieusement, et désigne une grande poche posée sur mon lit, remplie de boîtes de pâtisseries. " D'ailleurs, j'ai ramené de quoi manger... " Et oui, j'ai fait une petite razzia à la boulangerie: kouign amann, des pommés, du gâteau breton... Rien que des choses pleines de beurre. Enfin complètement prête, je me dirige vers la porte, et chuchote à l'oreille de Vadim. " Et de quoi boire un peu mais ça c'est un secret... "


" On y va? " Je le prend par la main, et nous nous dirigeons tranquillement vers la salle de réception. Dans les couloirs que nous traversons, on peut croiser quelques élèves, portant des déguisements tous plus beaux les uns que les autres. Je me dis que je n'ai pas été chercher très loin dans l'originalité en me déguisant en sorcière, mais à vrai dire je n'ai pas spécialement envie de me faire remarquer plus que nécessaire, alors cela ne me dérange absolument pas. " Et bien, même si ce costume te donne un air très, très, très sérieux, franchement, il te va très, très, très bien! " Tandis que nous approchons de la salle de réception dans laquelle s'engouffrent des dizaines de couples déguisés, une pensée vient soudainement me tarauder. Après tout, du noir sur mes yeux et de la couleur prune empoisonnée sur mes lèvres, ça fait peut-être beaucoup de couleurs foncées, non? " Dis... Tu es sûr que... Je ne suis pas un peu trop maquillée? " Parce-que je ne tiens absolument pas à passer pour un pot de peinture, c'est certain. En tout cas, je suis excitée comme une puce, et je n'ai qu'une hâte: que la fête commence!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT~pv Vadim] Une sorcière les pieds à l'air ♫   Lun 28 Avr - 11:05


" A vrai dire, même si j'étais heureuse de revoir ma famille et quelques amis, je suis quand même vraiment contente de retrouver Noblia. " Sa réponse réussit à me détendre un peu dans mon costume de militaire. " Je ressens la même chose que toi. " Tandis qu'elle semblait avoir enfin trouvé ses chaussures, là voilà qui revient vers moi en me désignant une étrange poche mystérieuse posée sur son lit. " D'ailleurs, j'ai ramené de quoi manger... " Mon regard s'alluma instantanément face à l'idée qu'elle ait de nouvelles provisions à me faire découvrir. Je me souvenus à ce moment-là que je n'avais pas mangé depuis un bout de temps. En tout cas, pas depuis que j'étais arrivé à Nobilia en début d'après-midi. J'étais bien curieux de savoir ce qu'elle avait ramené mais je gardais le silence en la voyant s'approcher encore un peu plus pour venir me chuchoter un mot à l'oreille. " Et de quoi boire un peu mais ça c'est un secret... "

Mes satanés oreilles... Cette soudaine approche avait fait monté le rouge sur mes joues et quand elle eut fini de me parler de son fameux "secret" je me reculais en posant une main sur mon oreille agressé par son souffle chaud. Je secouais légèrement la tête pour reprendre mes esprits tout en lui répondant sur un ton mal assuré. " C'est bien... ça. Merci. " Je détournais le regard, le temps que ma gêne parte mais elle semblait s'impatienter puisqu'elle me prit bientôt la main pour m'emmener en dehors de sa chambre. " On y va ? " Ce contact m'aida à retrouver le sens des réalités et je lui rendis son sourire, de nouveau détendu. " Ouaip ! " Dans les couloirs, on a pu croiser d'autres élèves déguisés mais je ne faisais pas très attention à leur allure, baissant souvent les yeux avec mon chapeau pour ne pas que l'on puisse lire mon inquiétude sur mon visage. Dans cet uniforme, je ne me sentais pas très à l'aise et je n'aimais pas les regards qu'on me jetait. Encore une fois, c'est Lana qui trouva les bons mots pour me redonner confiance. " Et bien, même si ce costume te donne un air très, très, très sérieux, franchement, il te va très, très, très bien. " Je relevais alors mon chapeau pour mieux observer son visage. Mais elle n'avait vraiment pas l'air de mentir. " Merci Lana. Je vais essayer de faire honneur à mon uniforme alors ce soir. "  

La suite dans la salle de réception...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [EVENT~pv Vadim] Une sorcière les pieds à l'air ♫   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT~pv Vadim] Une sorcière les pieds à l'air ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» Saut de 361 pieds en motoneige
» event coupe du monde la semaine prochaine
» # Un guitariste sans bras qui joue avec les pieds
» - Event II - Jolie Jeune Femme... Fatale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noble Academy :: Le petit coin de détente :: Les archives :: Les vieux RPG :: RP abandonnés-