Partagez | .
 

 Hey Jude ! ♫ ~ Jason WARRINGTON and Aidan EALTON.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar

MessageSujet: Hey Jude ! ♫ ~ Jason WARRINGTON and Aidan EALTON.   Jeu 29 Mai - 12:29


C'était un de ces jours semblables à tous les autres. Un de ces jours de mauvaise pluie. Pas la douce pluie d'été qui amène fraîcheur et amour. Non, une pluie agressive, qui n'a d'autre but que d'obscurcir votre coeur avec toutes ses gouttes hargneuses. C'était un peu comme si on avait tranché la gorge à un ciel nuageux. Son sang débordant de désespoir se répandait sur le monde, tâchant les âmes de son immonde impureté.
C'était donc sous cette pluie de malheur que Aidan entra finalement dans la voiture chaude et rassurante du taxi. Son sac de sport jeté à la hâte au travers de la banquette arrière, il s'étendit sur le siège passager en un long soupir. L'avenir était décidément mal engagé. Sa chemise n'était plus qu'un vulgaire chiffon détrempé qui tâchait le revêtement du siège sous le regard insistant du chauffeur effaré. Après lui avoir jeté un regard de reproche, il déclara d'une voix autoritaire :
- Noble Academy.
Devant le manque de réaction du conducteur, Aidan se racla la gorge assez fort pour qu'il démarra finalement le taxi, et s'engage dans la circulation engorgée de la fin de journée. Il dénoua sans vraiment y faire attention sa cravate, et ferma les yeux, en remontant son casque sur ses oreilles, malgré les yeux interrogatifs tournés vers lui. Cet homme moderne et visiblement attaché aux principaux codes de la société qui lui servait de chauffeur n'était visiblement pas habitué à ce genre de "client". Il était vrai que le professeur de sport offrait à lui seul un étonnant spectacle. Cheveux rouges, yeux écarlates, chemise détrempée, pantalon de toile dégoulinant. Pourtant, une fois plongé dans sa musique, son souffle ralentit, pour ne devenir qu'un murmure lointain, étouffé par les sons graves et musclés d'une basse rythmée. Il aimait la musique mouvementée, mais pas que. Il aimait aussi toutes les musiques, ou presque. Le piano, le rock, le pop, le hard, l'électro.

Mais quand, près d'une heure plus tard, il se fit bousculer par le chauffeur, il dut se résoudre à ouvrir les yeux et à enlever son casque audio. Il tendit un billet sans doute plus que suffisant au chauffeur, et ouvrit la portière du taxi luxueux. A peine eut-il sortit son sac et refermé le taxi que celui-ci s'éloigna en grande pompe, au plus grand désespoir d'Aidan qui vit son joli assortiment détrempé jonché de poussière. Il avait l'air tellement piteux qu'il hésita une seconde à entrer dans le domaine de l'académie. Finalement, sous la pluie battante, il se dit qu'il ne serait peut-être pas le seul dans cet état. Alors, passant le portail épaulé d'un regard empli de détermination, il se rendit compte qu'il avait tord. En effet, sous le ciel qui s'éclaircissait peu à peu, tous les élèves de l'académie ainsi que tous les membres du personnel portaient au dessus de leur tête pleine des parapluies transparents les protégeant de l'attaque de la pluie.

Mort de honte, il traversa d'un pas rapide pour s'engouffrer dans le bâtiment de l'administration, qui lui remit la clé de son appartement. Il sortit rapidement, et rejoignit l'internat. Il n'eut aucun mal à trouver la bonne porte, surmonté d'un 202 joliment calligraphié, et passa la clé dans la serrure, avant d'ouvrir la porte sur un petit appartement meublé et ... Habité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Hey Jude ! ♫ ~ Jason WARRINGTON and Aidan EALTON.   Ven 30 Mai - 20:24

Le bruit de la pluie tapant contre le toit et les carreaux des fenêtres m'apaise et me calme. La grisaille m'indiffère, tant que je n'ai pas besoin de me risquer à l'extérieur pour une quelconque activité.  En réalité, c'est finalement quelque chose que j'aime. Toutefois, ce temps me donne faim. Ou plus précisément, envie de manger. Car en somme il s'agit de de choses tout à fait différentes, n'est-ce pas? Entre besoin et envie, il y a tout de même un grand écart. Ni une ni deux, je commence donc à sortir les ingrédients pour faire des scones. Si je voulais résumer ce dont j'ai besoin pour que mon bien-être soit à son maximum en quelques mots, ce serait fort simple: scones, thé, Scar, noir, chemises, grasses matinées et orage. Farine, lait, raisins secs ... Beurre, levure, sucre et sel ... Et un petit œuf mit de côté pour dorer les petites pâtisseries avant de les mettre au four.


Avant de commencer à préparer la pâte, j'enfile mon tablier pour être certain de ne pas me tâcher, car décidément je ne voudrais pas salir mes vêtements. Pendant que je cuisine, je tente de vider ma tête de toute pensée, pour essayer de me relaxer un maximum. C'est apparemment plutôt efficace, j'ai l'impression d'être ici sans être là. J'aime ça. Je suis sur un nuage d'orage, je me sens moelleux et tout puissant. J'adore. Une fois la pâte terminée, je forme les scones sur la plaque. Puis je commence à préparer l’œuf pour dorer le dessus de mes petites pâtisseries chéries. Un bol, et l’œuf en main, le souvenir d'une comptine d'enfance me traverse alors l'esprit. An egg... Oh, gosh, but... It's Humpty Dumpty!!! Lauren me chantait souvent cette comptine lorsque j'étais encore un petit enfant...



Je pose l’œuf contre le rebord d'un petit bol, prêt à le casser pour séparer le blanc du jaune. Humpty Dumpty sat on a wall... Et bam! Je casse l’œuf. Humpty Dumpty
had a great fall...
Séparons le blanc du jaune, Jason. All the king's horses and all the king's men... Le jaune dans un bol, et je badigeonne le dessus de mes scones de ce petit soleil gluant. Couldn't put Humpty together again ! Puis j'enfourne tout ça, en mettant le minuteur. Ensuite, direction le canapé. Je m'avachis dessus, tel une flaque d'eau dépressive et ferme les yeux un instant, me mettant alors à fredonner cette comptine. Je suis tellement bien comme ça... Je chante en boucle, et de plus en plus fort, avec autant d'entrain qu'en aurait un bambin de maternelle.



Et là... Au moment où je suis en train de perdre toute crédibilité dans mon cher rôle d'homme glacial et ténébreux... Braillant une comptine anglaise, étalé de tout mon long sur le canapé... Les cheveux en bataille... J'entends un bruit de clef tournant dans la serrure. Oh, gosh. On m'a parlé d'un nouveau prof qui devrait partager mon appartement. Sûrement lui. La porte qui s'ouvre. Damned. En toute hâte, je me redresse, mais trop tard. Un type à la chevelure rouge a déjà fait son entrée. Aussitôt, mes joues s'assortissent à ses cheveux, je suis on ne peut plus gêné. " Aheum, hello... Enfin bonjour je veux dire. Enchanté? Jason. Jason Warrington... Et vous êtes? " Je passe une main dans mes chevux, histoire d'arranger ma coiffure, voyez-vous... Et là, la minuterie du four retentit. Je vais vite éteindre le four en en sortir les scones. Wow. Reste calme, Jay. Reste calme.
Revenir en haut Aller en bas
 

Hey Jude ! ♫ ~ Jason WARRINGTON and Aidan EALTON.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
» BRIDES: Mirlande Manigat gagne 7% alors que Jude ne decolle pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noble Academy :: Le petit coin de détente :: Les archives :: Les vieux RPG :: RP abandonnés-